Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ex [SOS HAITI ENFANTS ADOPTES] POUR L'EVACUATION DES ENFANTS EN-COURS D'ADOPTION EN HAITI (2010)

Ce jeûne est une métaphore

grégoire

Bonjour,

Je me suis inscrite au jeûne de 36 H car c'est une métaphore de ce que je ressens au fond de moi: ce vide entre mon enfant et moi. L'idée du jeûne collectif avec d'autres parents me permet de partager cette souffrance de l'attente de nos timouns et du manque de considération du SGAI face à nos revendications d'évacuation des enfants apparentés. Ceci est apparu légitime à d'autres pays qui ont rapatrié alors pourquoi pas la France et surtout pourquoi toujours pas de réponses vis à vis des dossiers avant jugement.

En fait ,nous représentons des parents en souffrance qui veulent partager en jeûnant  le manque dans les orphelinats d'une nourriture en quantité suffisante tout en n'allant pas jusqu'à la grève de la faim pour préserver nos forces pour accueillir nos enfants qui auront besoin de parents en forme.

Cordialement. Ciao, ciao. merci de ton initiative

Maïté


Je m'inscris au jeune de protestation proposé par Grégoire.

Pour ma part c'est une façon symbolique ( je ne mettrai nullement mes jours en danger évidemment) d'essayer encore et encore de faire entendre qu'il s'agit d'une histoire d'êtres humains, nous ici et nos enfants là bas et non d'un problème de dossier et de "sans papier" qui est la position sur laquelle reste figée notre gouvernement.

Amicalement à vous

Marie-Pierre


Bonsoir Grégoire,

Ton idée de pratiquer un jeûne pour protester devant l'inconstance de nos dirigeants est une très bonne idée, et je la pratiquerai en manifestation de mon soutien personnel ce prochain week-end avec toi.
Suite à ta demande, voici en deux mots ce que je te recomande pour bien réaliser un jeûne, petit ou grand (voir ici).

Hippocrate résumait souvent ses conseils face à une personne malade en disant "vider la tête et vider le ventre". Le jeûne est aussi l'occasion de vider la tête. Méditons, mais dans le calme et le repos, même si les actualités sont difficiles à vivre.

Bien à toi, 

Jean-François


Nous sommes des parents adoptifs "anciens" (il y a 30 ans), de deux filles qui nous sont arrivées d'Afrique de l'Est. Pour nous la procédure avait été normale (longue, certes), mais l'attente nous avait paru interminable.

C'est par solidarité avec tous les parents qui attendent que notre gouvernement fasse preuve d'humanité à leur égard. Nous jeûnerons pour faire un geste, même symbolique, vis à vis des enfants qu'ils attendent. Nous soutenons l'action en faveur de l'évacuation des enfants, dans le respect de la stricte légalité.

Même si les autorités haïtiennes ont sans doute bien du mal à maitriser la situation de catastrophe majeure qui a touché leur pays, d'autre pays européens ont agi... La France traîne les pieds !

Pourquoi ? Notre président serait-il soudain devenu sourd et muet ?

Roger et Chantal


Je vous rejoins dans ce jeune de protestation.

J'attends toujours ma fille en Haïti et je ne sais toujours pas ce je peux espérer ou non de nos gouvernants !?? Ma fille viendra-t-elle un jour !!? Ca fait 30 mois que j'ai envoyé mon dossier à Haïti et ça fait 17 mois que j'ai reçu l'apparentement de Wildanise. J'ai passé 2 semaines là-bas, avec elle. Début 2010, le jugement venait d'être signé par le Doyen, le dossier se trouvait au palais de justice... Il est sous les décombres.

Pourquoi ma fille se trouve-t-elle pénalisée encore de cette malchance de plus ? Que faudra-t-il pour que notre gouvernement ait un peu d'humanité et s'inquiète enfin vraiment de nos enfants !??

Cathy

 

 

Commentaires