Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ex [SOS HAITI ENFANTS ADOPTES] POUR L'EVACUATION DES ENFANTS EN-COURS D'ADOPTION EN HAITI (2010)

Comment M. Kouchner mourra-t-il ?

SOS HAITI ENFANTS ADOPTES. Le Blog de Greg.

C'est la question que je me pose au vu du commentaire qu'il vient de faire après la décision de Michèle Alliot Marie d'évacuer 318 enfants qui attendaient depuis 11 mois et au ressentiment incommensurable des parents à son encontre.

«dans des conditions épouvantables il y a beaucoup d'enfants qui meurent» Libération (19/12/2010)

Une contribution tout à fait passionnante, courageuse et pour tout dire parfaitement utile, dans la droite ligne du tact dont a fait preuve ce grand contributeur de l'Humanité. Il aurait pu ajouter : je suis contre la pauvreté dans le monde et pour l'amour entre les peuples.

Alors comment mourra cet homme remarquable ? Sans doute pas dans des conditions épouvantables. Je veux dire sur le plan matériel. Je suppose que la famille Thénardier - comme les appelle Marianne - a de la ressource (amusante cette référence aux Thénardier quand on pense aux Cosettes "Restavek" qui sont tellement bien dans leur pays. Ahem pardonnez, mon humour noir ce soir).

Mais mon petit doigt me dit qu'il rejoindra la cohorte des grands hommes qui finissent vieillards, aigris, abandonnés par leur propres enfants et que plus personne n'ose approcher, regarder en face, contredire, car depuis déjà de longs mois, ils ont viré tyrans, aveugles de coeur, avares, locked-in affectivement. Seuls ceux qui ont un intérêt pécuniaire restent sur le seuil de la porte et endurent, bon gré mal gré, la folie du maître de maison, et subissent et concupiscent malgré les odeurs d'excréments de plus en plus tenaces. Comme dans un bon vieux Balzac.

J'ignore tout de la vie privée de cet homme, mais c'est la vision que j'ai. Compte-tenu de son parcours, de sa trajectoire, et selon la loi de prolongation des courbes, c'est la conclusion logique où j'arrive. Evidemment, je ne lui souhaite pas.

Commentaires

christine 07/01/2011 10:37


Oui, Bernard Kouchner a fait beaucoup de tord, comme toutes les personnes aigries et mal dans leur vie. Cet acharnement contre le rapatriement des enfants est surprenant et incompréhensible,
d'autant plus que lorsque ça fait plusieurs mois, si ce n'est plus d'une année, que les enfants attendent (avant le séisme), on ne peut pas dire que les formalités d'adoption aient été mal faites
ou baclées ! Moins les enfants passent du temps dans les crèches et mieux c'est pour leur mental et leur santé.
Cette hargne contre l'adoption, on l'a retrouve chez beaucoup de personnes qui se croient investies d'un rôle divin. Certaines sont dans des associations ou ONG au départ oeuvrant dans un but
humanitaire !
Je crois qu'il y a un problème de fond (bien français. Je dirai qu'il y a derrière une volonté de maintenir à tout prix une idéologie basée sur les gènes et les liens de sang. Je me suis beaucoup
interrogée là dessus et je me demande comment on peut vouloir l'intérêt supérieur de l'enfant en le privant de famille sous prétexte que cette famille n'est pas biologique et ne réside pas dans le
lieu de naissance. Et là, on retombe dans la volonté de certains de supprimer l'adoption et surtout l'adoption plénière. Je pense que derrière l'intérêt supérieur de l'enfant se cache l'intérêt
supérieur d'un pays (qui veut que les enfants soient placés éventuellement dans une famille étrangère avec comme but le retour une fois grands et instruits) et l'intérêt supérieur des adultes (qui
pour beaucoup ont raté leur vie et plus spécialement leur vie de famille et qui ne comprennent pas et ne veulent pas admettre que liens de sans n'a rien à voir avec amour ou construction de
l'identité). On nous parle alors de problèmes d'identité de besoin de retour aux racines des enfants adoptés, sans parler évidemment de ceux qui sont parfaitement heureux et qui n'ont aucun
problème (ces derniers sont très nombreux heureusement !).
Je pense aussi que Bernard Kouchner se place dans cette catégorie, comme d'ailleurs un certain Président d'ONG (M.Jacques Hinzi) qui oeuvre de toute son âme pour freiner l'adoption en Haïti
(l'UNICEF est ou était installée dans la cour de l'IBESR !).
Malheureusement les personnes comme ces derniers sont nombreuses. Mais il faut résister, parler et dénoncer.