Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ex [SOS HAITI ENFANTS ADOPTES] POUR L'EVACUATION DES ENFANTS EN-COURS D'ADOPTION EN HAITI (2010)

Le bal des vautours et des hypocrites

SOS HAITI ENFANTS ADOPTES. Le Blog de Greg.

Il y a eu d'abord les médias, indispensables pour nous faire entendre. Ils ont été formidables. Encore aujourd'hui pour beaucoup d'entre eux. Une explosion de compassion. Le téléphone qui n'arrête pas. Et puis un doute : ils se repaissent de notre douleur parce que la douleur des autres, ça fait peut-être vendre du coca et de la lessive ? Est-ce qu'on peut vous filmer dans la chambre du petit ?

Et puis nous avons écrit à nos parlementaires. Mais oui bien sûr, Madame, Monsieur, nous allons écrire à M. Kouchner pour lui demander des informations. Donnez-nous votre dossier, nous allons le pousser là où il faut. Et puis un doute : Ne sont-ce que des gesticulations ? Un bal convenu entre parlementaire et ministre pour nous faire croire que le cours de la vie de nos enfants dépendrait d'un échange de courriers entre eux ? Et l'opposition qui gagne à tous les coups : Vous voyez, je me démène, mais c'est eux qui sont bornés ! Et le clientélisme. "Monsieur Kouchner, je vous écris pour attirer votre attention sur le cas de Monsieur et Madame...". Pour être honnête, j'ai été agréablement surpris. Il y en a qui se mouillent vraiment (disons 5%). Qui prennent position dans leurs écrits. Qui disent "JE trouve qu'il faudrait mettre plus de moyens", "JE souhaite que tout soit mis en oeuvre dans l'intérêt supérieur des enfants". Qui contactent des élus d'autres bords pour faire des choses en commun.

Puis sont arrivés les avocats. Je vais vous défendre. Je vais aller faire ma pub dans les médias. Je vais vous prendre plein de pognon... et je vais vider votre collectif de sa substance.

Nous avons même eu droit à un junkie en patin à roulettes payé par Matignon comme un pauvre mercenaire nécéssiteux pour nous expliquer la vie. Nous avons eu droit aussi aux leçons de morales de la part d'organismes dont 24% des produits issus de la générosité servent à... financer des campagnes de générosités, et le salaire misérable de leurs dirigeants.

Pour terminer, sont arrivés les psychologues de tous poils. Bien au chaud sur leur divan financé en 4 fois sans frais par la force publique. Un feu d'artifice de sophismes sur commande du ministère.

On pourra dire qu'on a participé à la reprise économique de la France.

 

 

Commentaires

Perrine Fontaine 25/02/2010 11:48


Maman de deux petits enfants d'origine haïtienne, en France depuis 3 ans, je suis profondément touchée et bouleversée par la détresse d'Haïti et par la vôtre. Révoltée aussi par tout ce qui vous
met en colère. Votre article m'aurait même bien fait sourire si ce n'était pas si tragique, tellement il est juste. Tout le monde se mêle de tout, tout le monde parle sans savoir, sans bien
connaître les spécificités de l'adoption en Haïti. Il y a toujours une suspicion très étrange vis à vis des parents adoptants en France, seraient-ils moins des parents que les autres ? J'ai un
enfant biologique de 21 ans et un jour un "ami" m'a demandé, comment va ton fils, le "vrai"!!!
Je suis particulièrement scandalisée par les propos et les idées de Marcel Rufo (je ne mets pas tous les psy dans le même sac). Je travaille à france Télévisions, et j'ai honte qu'il fasse des
émissions pour nous.Les enfants doivent tous être rapatriés et un sas en Guadeloupe est une idée idiote et totalement infondée.Il y a trois ans, j'ai passé une semaine à port-au-Prince avec mes
enfants, et eux-mêmes ne demandaient qu'une chose, c'était de partir. Et il n' y avait à l'époque aucune préparation psychologique et aucun suivi d'aucune sorte à l'arrivée (nous n'étions pas à ce
moment là un sujet médiatique). Avec les enfants, nous nous sommes compris tout de suite, ensuite il a fallu du temps et de l'amour, c'est tout (et une aide, de temps en temps, pour des questions
ponctuelles qui apparaissent au fur et à mesure).
Perrine
P.S. Je viens d'adresser un mail à Emmanuelle Guerry pour proposer mon aide.


Gregoire 22/02/2010 23:04


Ce ne sont pas les psys que je condamne en tant que tels. C'est leur pouvoir d'appropriation du destin de nos enfants (et du nôtre) dans cette affaire qui me dérange. Qu'ils soient avec ou contre
nous d'ailleurs. Un peu comme des médecins qui décident à la place d'un couple s'il doivent garder leur enfant ayant une malformation. Pour moi, cette substitution d'experts aux parents adoptants
est une forme d'eugénisme.
Je serais intéressé d'avoir ton avis de psychologue sur les déclics psychologiques de l'eugénisme (pourquoi des gens veulent absolument "améliorer" la race humaine ? Faire des tests ADN ?) et les
parrallèles à faire avec les postures anti-adoption (Pourquoi une filiation qui n'est pas par le sang dérange les gens ? A quoi çà les renvoie ?)
Je suis pour ma part persuadé que la réponse à ces questions explique une certaine cohérence du gvt par rapport à son idéologie globale. Hélas !


Marie pierre Colombe 22/02/2010 17:51


moi aussi je suis psy Grégoire, le pire serait du coup que les familles et les enfants qui sont vraiment en difficulté ne puissent plus s'adresser à quelqu'un pour les aider, ou qu'actuellement
plus aucune famille ne se sentent en droit de dire "c'est difficile", ou "ça ne va pas..."
Surtout ne pas répondre à leur prédiction universel de cauchemar par les psy sont tous comme ça
Je comprends et partage ta colère
et pour le reste je suis d'accord
Marie-pierre