Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ex [SOS HAITI ENFANTS ADOPTES] POUR L'EVACUATION DES ENFANTS EN-COURS D'ADOPTION EN HAITI (2010)

Dernier numéro de la revue d'EFA : analyse

SOS HAITI ENFANTS ADOPTES. Le Blog de Greg.

L'association EFA a publié dernièrement un numéro de sa revue "accueil"  sur le sujet de l'adoption dans un contexte d'urgences. Il a été largement inspiré par les évènements consécutifs au séisme haïtien, mais pas seulement. La réflexion s'appuie également sur des évènements antérieurs tels que le tsunami, le séisme arménien ou le génocide du Rwanda.

Ce numéro, comme la plupart est très enrichissant. Rédigé et édité par des bénévoles, il est d'un apport indéniable pour tous ceux, adoptants en général, qui veulent prendre un temps de recul. Il révèle aussi des lacunes qui ont sauté à la figure (parfois ressenties comme une giffle) de nombre de parents "en cours d'adoption en Haïti", dont je suis.

N'ayant pas le temps de faire une analyse approfondie, je me suis concentré sur 5 angles d'observation de la construction de la revue. Vous trouverez à la fin de l'article, les données de cette analyse.

Mes observations sur cette revue en général et ce numéro en particulier :

Points forts Points faibles

Apports en connaissances psychologiques :

C'est indéniablement le point fort d'EFA. La question des traumatismes n'est pas taboue. 85% des intervenants s'y intéressent. Beaucoup d'apports qui seront utiles aux lecteurs. On note quelques nuances d'opinion, mais toutefois pas de vrai débat. Cela surprend tant les échanges médiatiques de cette profession ces derniers mois ont été houleux. Par contre, le sujet de la mort est largement évincé ce qui nuit à mon avis à une juste mesure des enjeux.

Expression des parents n'ayant pas encore adopté :

Grosse lacune de cette revue. L'absence d'expression de ce groupe d'adhérents est patente. S'agissant de l'actualité d'Haïti, sujet central de ce numéro, cette absence est bien désagréable et laisse un grand trou dans la réflexion. Peut être a-t-on cru impossible de la part de parents en attente de tenir des propos cohérents. Cela corrobore en tout cas mon impression depuis 6 mois, d'une certaine condescendance à notre égard. Je devrai donc me contenter d'écouter les mots des professionnels disant à ma place ce que je ressens. Mais qui dira ce que je pense ?

Equilibre Professionnels / parents :

La parole est bien distribuée entre professionnels de l'enfance et parents adoptants. D'autant que nombre de rédacteurs "parents" sont par également psychologues et/ou médecins. Cela donne un équilibre assez agréable entre apports théoriques et pratiques. A mon avis, le côté pratico-pratique devrait être développé pour sortir du côté "super-intello" de la revue.

Accessibilité :

Un gros inconvénient de cette revue : son niveau d'exigence intellectuelle. Je n'ose imaginer le pourcentage d'adhérents qui ont renoncé à la lire. Je mettrai ma main à couper qu'ils sont majoritaires (sans compter ceux qui ont renoncé à adhérer pour cette raison). Absence de visuels, pas de variété des niveaux d'articles... Je la qualifierais d'intellectuelle. Je pense qu'une association généraliste comme EFA passe là, à côté de son rôle de démocratisation. L'adoption n'est-elle que pour les bac+++ ?

 

Prises de positions concrètes :

Si ce qui nous importe est l'intérêt supérieur de l'enfant, quelle est la durée acceptable (au moins en tant qu'objectif) d'une procédure de vérification de l'adoptabilité d'un enfant ? Les situations administratives et sanitaires doivent-elles être regardées individuellement ou traitées par grandes masses ? Pas ou peu de prises de positions officielles sur ces points précis et spécifiques du dossier haïtien. Les prises de positions sont des positions de principe mais EFA ne met pas les mains dans le cambouis. Dommage.

 

La grille d'analyse sous 5 angles d'observation :

Articles  : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 = %
Profil du rédacteur (*)
Professionnel « psy »



X
X
X X



X X X


7 33%
Organisme extérieur




X
X











2 10%
Membre de l'équipe EFA X X X X





X

X X

X
X 9 43%
Parent ayant déjà adopté










X X




X
3 14%
Parent en cours d'adoption



















0 0%
(*) Repérage du profil exclusivement à partir des signatures d'article. Il est probable que beaucoup appartiennent à plusieurs catégories.
Évoque la nécessité d'un examen individuel des situations des enfants en cours d'adoption ?
Oui






X
X

X
X


X
5 25%
Non X X X X X X X
X
X X
X
X X X
X 15 75%
Évoque la question de la durée des procédures ?
Oui

X X


X





X


X
5 25%
Non X X

X X X
X X X X X X
X X X
X 15 75%
Évoque la question de la mort des enfants ?
Oui





X






X
X


3 15%
Non X X X X X X
X X X X X X X
X
X X X 17 85%
Évoque la question des traumatismes ?
Oui
X X
X X X X X X X X X X X X X X
X 17 85%
Non X

X













X
3 15%

Numérotation des articles

1    Editorial: Pour les enfants d'Haïti et d'ailleurs
2    Invitation à la vigilance
3    Si tu es en vie, prends ton courage à deux bras
4    L'adoption en Haïti
5    Les risques psychiques chez les enfants
6    Aider les enfants à retrouver une famille sur place
7    La valeur d'une vie
8    L'adoption internationale en cas de tremblement de terre
9    Principe de précaution et adoption
10    Quitter Haïti… oui mais comment?
11    Accompagner l'arrivée des enfants: des "survivants"
12    Témoignages
13    Les leçons du Rwanda
14    Ces contrées, pays d'origine de nos enfants
15    Les enfants du séisme et leurs parents
16    À propos du syndrome post-traumatique
17    Traumatisme et adoption, un regard clinique
18    Veiller à ne pas "évacuer" les parents de naissance
19    Témoignage: appel à la raison
20    Les risques de la surexposition médiatique

Commentaires